PRAZMOWSKI Adam 1821-1885

 PRAZMOWSKI Adam, 1821-1885

 

par Brian Stevensonmis à jour en janvier 2020

Modifié par Jean Paul Mirrione en juillet 2020

Adam Józef Ignacy Prażmowski est né à Varsovie le 15 mars 1821 dans une famille riche. Son père, Józef Prażmowski, était juge, et son oncle, Adam Michał Prażmowski, était évêque de Płock.

En 1839, Adam Prażmowski devient assistant à l’Observatoire astronomique de Varsovie, sous la direction de Franciszek Armiński (1789-1848).

Ici, Prażmowski  apprit à calculer et à créer des lentilles optiques, ainsi qu’à produire des objets en verre tels que des baromètres et des thermomètres. Il a installé un pendule sous la forme de Jean Foucault, pour démontrer la rotation de la terre. Pour un revenu supplémentaire, Prażmowski a réparé et fabriqué des instruments scientifiques.

De 1846 à 1849, Prażmowski participe à des projets d’arpentage dans toute la Pologne, en Prusse et en Autriche.

Il retourne à l’Observatoire de Varsovie en 1849, prenant le poste de premier adjoint. Il a continué à faire des voyages à travers l’Europe pour observer des phénomènes astronomiques, y compris des analyses de la couronne du soleil pendant l’éclipse solaire de 1860 en Espagne .

Au cours de l’été 1863, Prażmowski commence des études à Paris. Pour joindre les deux bouts, il prit un poste chez Hartnack en 1864.

L’expérience de Prażmowski dans la fabrication et la réparation d’instruments scientifiques s’est avérée inestimable pour son nouvel employeur.

En 1865, Prażmowski est nommé directeur mécanique de Hartnack. Hartnack et Prażmowski ont publié conjointement un article scientifique sur la lumière polarisée en 1866, dans Annalen der Physik.

Cet été-là, Edmund Hartnack reçut un doctorat honorifique en médecine de l’Université de Bonn, pour ses progrès en optique. Par la suite, on l’appelat souvent «Docteur Hartnack». Parmi les autres lauréats se trouvaient Louis Pasteur et Charles Darwin.

La guerre franco-prussienne éclate le 19 juillet 1870. Étant prussien, Hartnack fut contraint de quitter Paris. Il s’installe à Potsdam, près de Berlin, et ouvre une usine de microscopes et un magasin.

La succursale de Paris a probablement été gérée par Prażmowski, et fut connue sous le nom de « Hartnack et Cie« . Pendant plusieurs années, les branches de Paris et de Potsdam produisaient des microscopes essentiellement identiques.

Le Paris Annuaire-Almanachde 1874,publié à la fin de 1873, comprenait «Hartnack et Prażmowski», indiquant un changement dans la relation entre les deux hommes, de l’employeur-employé à l’autre.  L’Annuaire-Almanach  indiquait également que la boutique avait déménagé en 1873 du 21, rue Dauphine au 1, rue Bonaparte.

Le Stand III a également été préféré par les établissements aussi lointain que l’École de médecine de McGill, à Montréal, au Canada.

Le 27 juillet 1878, le partenariat entre Hartnack et Prażmowski est dissous. L’entreprise parisienne a été poursuivie par Prażmowski seul, sous son propre nom.

Deux des employés de Prażmowski, Bézu et Hauser, ont acquis l’entreprise parisienne en 1883. Cependant, ils ont continué à utiliser le nom de Prażmowski jusqu’à sa mort, deux ans plus tard.

Adam Prażmowski est mort à Paris le 5 février 1885.

 

QUELQUES DATES UTILES POUR DETERMINER L’AGE DES MICROSCOPES

Oberhaeuser-Hartnack-Prażmowski :

vers 1830 : Oberhaeuser quitte Rochette et fonde sa propre entreprise.

vers 1831 : Collaboration d’Oberhaeuser et de Bouquet.

1832: Oberhaeuser est établi au 19 place Dauphine en janvier 1832. Il est probable qu’il a commencé sa boutique à cette adresse.

vers 1833 – vers 1839 : Partenariat entre Oberhaeuser et Trécourt. Cela a probablement été limité aux microscopes, comme Oberhaeuser est connu pour avoir fait de l’équipement d’arpentage au cours de cette période, sous son nom seulement.

vers 1840 : Le numéro de microscope 638 n’est signé que par Oberhaeuser

1848: Pieter Harting achète un grand microscope avec le numéro de série 1550 d’Oberhaeuser.

1850: Willem Vrolik achète le microscope numéro 1786 le 7 mars 1850.

1855: L’adresse « Oberhaeuser et Hartnack » passe du 19 au 21 Place Dauphine.

1859: « Oberhaeuser et Hartnack« est devenu « Hartnack« .

1870: Hartnack quitte Paris avec le déclenchement de la guerre franco-prussienne. L’entreprise parisienne est devenue « Hartnack et Cie. « , et une deuxième opération a été commencée à Potsdam comme « Hartnack« .

1873: L’entreprise parisienne devient « Hartnack & Prażmowski« , et s’installe au 1 rue Bonaparte.

1878: Hartnack et Prażmowski dissolvent leur partenariat le 27 juillet, et l’entreprise parisienne se poursuit sous le nom de « Prażmowski« .

1883: L’entreprise Prażmowski est transmise à deux anciens employés et à leurs bailleurs de grâce, devenant  «Bézu, Hausser et Cie», bien qu’ils continuent d’utiliser le nom de Prażmowski jusqu’à sa mort en 1885.

 

 

 

De gauche à droite : Georges Oberhaeuser, Edmund Hartnack et Adam Prażmowski.

 

 

 

La firme « Oberhaeuser & Hartnack » fut rebaptisée « Hartnack » en 1859. Extraits de « Annuaire général », publiés à la fin de chaque année précédente (l’édition de 1859 a été publiée en 1858, et l’édition de 1860 publiée en 1859).

 

  

 

Le partenariat entre Edmund Hartnack et Adam Prażmowski fut dissous le 27 juillet 1878. Extrait de « Archives Commerciales de la France ».

Illustrations des microscopes 1883 Prażmowski d’aprés le livre d’ Eugène Trutat “Traité Élémentaire du Microscope”.

 

 

 

 

En 1885 une publicité du “Journal de Micrographie”.  “Bézu, Hausser et Cie” . Ils commencèrent à utiliser leurs propres noms après le décès de Mr Prazmowski .

 

 

 

 

Couverture d’un catalogue Nachet & Fils, annonçant fièrement leur acquisition en 1896 de la Maison de Hartnack et Prażmowski de  Bézu, Hausser & Co.

 

 

Liste des microscopes de PRAZMOWSKI Adam 1821-1885
Trier parTitle
  • PRAZMOWSKI Adam 1890 inv 368